Gabon/ Recensement de la fonction publique : les retardataires n’auront pas leur salaire cette fin du mois et risque la radiation

0
61
ph/dr

Libreville, (GM)- Le ministre en charge de la Fonction publique, Madeleine Berre, a indiqué vendredi dernier aux agents publics que l’opération de recensement qui s’est déroulée de septembre à décembre 2019 pour la première phase, et de mai à juin 2020 pour la seconde phase, est arrivée à son terme.

A cet effet, afin de s’arrimer aux dispositions de la loi n°1/2005 du 4 février 2005 portant statut général de la Fonction publique, en son article 78 qui dispose que : « l’agent public a droit, après service fait, à une juste rémunération », les agents publics qui n’ont pas été recensés sont suspendus de solde pour compter du mois de juillet 2020.

Il leur revient de se présenter auprès des Directions centrales des ressources humaines et autres responsables de gestion des ressources humaines de leurs administrations respectives, dans un délai de rigueur de quinze (15) jours à compter de la date de parution du présent communiqué.

Au terme de cette phase, les dossiers doivent être transmis à la Fonction publique, pour examen et avis, par la cellule de régularisation déjà mise en place à cet effet. Passé ce délai, les agents dont les situations ne seront pas régularisées, seront proposés à radiation, conformément aux dispositions réglementaires en vigueur.

Par ailleurs, aucune autre démarche ne sera admise au sein du ministère de la Fonction publique.

 

Gabonminutes.ga


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here