Gabon/ Opération Scorpion : Bruno Minko Mi Ngwa déféré à la prison centrale de Libreville

0
577

Libreville, (Gabon minutes)- Fraîchement débarqué du poste de Directeur général de la Sogatra qu’il n’aura occupé que pendant onze mois, Bruno Minko Mi Ngwa viendrait de se voir délivrer, ce mercredi 12 février, un mandat de dépôt à son encontre par le Procureur de la République de Libreville.

Selon des sources judiciaires proches du dossier, l’ancien « DG » serait soupçonné de faits délictueux relatifs à la situation financière de la Sogatra. Dans tous les cas, notre rédaction n’a pour l’instant pas pu obtenir les détails précis à ce sujet.

Quoi qu’il en soit, laissant une entreprise plus qu’au bord du gouffre, ce proche du Premier Ministre affirmait pourtant encore récemment avoir permis à la Sogatra de réduire notablement son passif grâce, dit son entourage, à un management « courageux ».  Une lecture optimiste très loin d’être partagée par les partenaires sociaux et agents de cette « boîte » en état de véritable décrépitude avancée.

Et pour cause, à côté de plusieurs milliards de dettes manquant déjà à l’appel avant sa nomination en février 2019, Bruno Minko Mi Ngwa aurait brillé par une gestion opaque et pas plus méritoire que celle de ses prédécesseurs. Arrogance en bandoulière, mise à l’écart systématique des responsables régulièrement nommés, constitution d’une équipe managériale parallèle ayant occasionné un alourdissement de la masse salariale dans une structure enregistrant des arriérés de salaires, etc, l’ancien Directeur général se trouve aujourd’hui en proie à de lourds soupçons de distraction frauduleuse de fonds publics.

Ce qui a occasionné son arrestation le vendredi 7 février dernier par les fins limiers du B2, puis son passage devant le parquet de la République librevillois ce 12 février, avant son incarcération à la prison centrale de Libreville où il attend désormais d’être jugé ou blanchi par l’instruction.

 

PN


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here