Gabon/ Enrôlement des agents de l’État : Le Premier ministre ouvre le bal

0
43

Libreville, (Gabon minutes) – Dans le cadre du recensement biométrique des agents de l’État, le Premier ministre, chef du gouvernement,  Julien Nkoghe Bekale a procédé hier à son enrôlement lançant ainsi la deuxième phase de cette opération (phase de collecte des données biométriques).

 « C’est un devoir en tant que fonctionnaire et c’est plus qu’un devoir en tant que premier responsable de l’administration gabonaise. Donc j’ai tenu à montrer l’exemple et à donner le top de la deuxième phase de recensement, a déclaré le chef du gouvernement

 Notons qu’après la Présidence de la République et la Primature,  l’opération d’enrôlement s’est poursuivie hier dans sept autres ministères à savoir :

. Le Ministère de l’Emploi, de la Fonction Publique, du Travail et de la Formation Professionnelle, chargé du Dialogue Social

. Le Ministère des Mines, de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques

. Le Ministère des Relations avec les Institutions Constitutionnelles et les Autorités Administratives Indépendantes

. Le Ministère du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures

. Le Ministère de la Communication et de l’Économie Numérique, Porte-parole du Gouvernement

. Le Ministère de l’Agriculture, de l’Élevage, de la Pêche et de l’Alimentation

.  Le Ministère de la Forêt, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan climat.

Entériné lors du Conseil des ministres du 29 mars 2019, le recensement biométrique au sein de la Fonction publique vise à créer une cartographie complète de l’administration gabonaise qui contribuera, à terme, à optimiser son fonctionnement et assurer l’adéquation entre le profil de l’agent, le poste d’affectation et le rendement.

 

 

Carine


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here