Gabon/ Médias : L’Organisation patronale des médias reçu hier par le Premier ministre

0
64
ph/dr

 Libreville, (Gabon minutes)- Les membres de l’Organisation patronale des médias (OPAM), conduite par son président, Guy Pierre Biteghe, a été reçue hier en audience par le Premier ministre gabonais, Julien Nkoghé Békalé.  Au menu des sujets, les difficultés rencontrées dans l’application du Code de la communication, la subvention à la presse.

Au cours de cette audience avec le Chef du gouvernement, le problème de l’Ordonnance créant la Haute Autorité de la Communication (HAC), la subvention à la presse et la problématique de la carte de presse ont également été évoqués au cours de cette rencontre.

L’OPAM a ainsi exprimé au Premier ministre, son désir  de voir les textes qui régissent l’ordonnance créant la HAC et le Code de la communication être reformés. Car, a poursuivi Harold Lecket, un an et demi après l’entrée en vigueur desdits textes, certaines de ces dispositions mettent en difficulté des organes de presse, notamment  au niveau de l’interprétation par la HAC de l’article 55 relatif aux manquements graves.

Ainsi cet article ne spécifierait pas exactement quels types de manquements doivent conduire à la prise de sanctions à l’encontre d’une entreprise de presse, a déclaré le porte-parole de l’OPAM: «Nous avons souhaité une décélération dans les sanctions, sinon sursoir l’application des dispositions qui permettent à la HAC de sanctionner. Le but visé étant que la presse joue véritablement son rôle», a-t-il déclaré.

Rappelons que selon le dernier rapport de la Banque Mondial, le Gabon en matière de liberté de la presse, est parti de la 167ème à la 169ème place, perdant ainsi deux places en une année. Une régression selon le porte-parole de l’Opam, dû aux multiples sanctions infligées arbitrairement aux organes de presse par la HAC.

 

Source : Presse primature

 

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here