Gabon/ Vers l’élaboration d’un micro planification local des activités IST/VIH.

0
159

Port-Gentil, (Gabon minutes)- La Direction générale de la prévention du SIDA en collaboration avec l’Unicef, a organisée du 20 au 23 Mai dernier à Port-Gentil, province de l’Ogooué -Maritime, un atelier visant à élaborer un micro planification  local des activités IST/VIH.

 Centrés sur les adolescents  et les jeunes sur une période de 2019 à 2022, et ce, dans le département de Bendjé, ville de la capitale économique du Gabon, Port-Gentil, que plusieurs activités ont été menées en vue d’aboutir à une élaboration manifeste de cette micro-planification dont le but est de réduire les nouvelles infections; éliminer la transmission mère-enfants, estimée présentement à 4%.

Au cours de sa présentation des données recueillies lors de l’enquête sur les goulots d’étranglement liés à l’accès aux services de prévention, de prise en charge et de soutien du  VIH, pour les adolescents et les jeunes à Port-Gentil, après Bitam et Lambaréné, le Directeur des statistiques  et des études  de la Direction générale  de la prévention  du SIDA, Fernand DIABA a souligné plusieurs points qui devraient permettre d’élaborer un micro planification en bonne et due forme.

Pour ce dernier, le nouveau PSN VIH/Sida 2018-2022 concerne trois axes prioritaires, notamment l’intensification de la prévention  et de la prise en charge du VIH; l’élimination de la transmission mère-enfants du VIH et le renforcement de la gouvernance et du respect  des droits humains  et du genre.

Par ailleurs, plusieurs communications ont été faite. Il s’agit entre autres de: la définition, l’identification  et la résolution des problèmes; priorisation et hiérarchisation  des problèmes ainsi que la  planification organisationnelle et financière.

Toutefois, au terme de ces assises, le deuxième adjoint au maire, Michael Mboumba, a,  au nom du maire empêché réitéré l’engagement des autorités municipales à soutenir toutes les actions visant à réduire  le risque de contamination  du VIH.

Précisons que cet atelier a vu la présence des responsables religieux,   chef  tradipraticiens, chef des thérapeutes ainsi que le représentant des  jeunes de Port-Gentil.

 

AERK

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here